La Cellule de Communication de l’Ambassade du Mali en Côte d’Ivoire

En marge de sa participation au Colloque régional sur la migration irrégulière des jeunes vers l’Europe, tenu les 12 et 13 mars 2019 à Grand Bassam en Côte d’Ivoire, la Secrétaire Générale du Ministère des Maliens de l’Extérieur et de l’intégration Africaine, Madame TANGARA Nema GUINDO a rendu une visite de courtoisie à la représentation diplomatique et consulaire du Mali ainsi qu’au Conseil de Base des Maliens de Côte d’Ivoire, ce mercredi 13 mars.

Au cours de laquelle, elle a rappelé l’objet de sa mission et les objectifs à atteindre, qui sont entre autres, la lutte contre la migration irrégulière des jeunes vers l’Europe, l’harmonisation d’une position commune CEDEAO-UE sur les questions migratoires, la libre circulation des personnes et de leurs biens dans l’espace CEDEAO, la traite des enfants mineurs. 

Après cette brève introduction, elle a eu une séance de travail avec le personnel diplomatique et consulaire et le Président de la Communauté malienne. Les échanges ont porté entre autres, sur l’acquisition des Cartes biométriques CEDEAO pour les ressortissants des États membres, les tracasseries administratives sur le tronçon Bamako-Abidjan, le recensement des Maliens de l’Extérieur, la libération des 15 détenus de la MACA, incarcérés depuis l’attaque de Grand Bassam, la gestion des cas sociaux.

À ces questionnements, Madame le Segal a donné des éléments de réponses. Au nombre desquels, on peut noter le niveau avancé du projet de recensement de grande envergure des Maliens de l’Extérieur, la mise en circulation prochaine des documents biométriques conformément aux directives de la CEDEAO, la mise en place d’un Bureau d’Accueil à Zegoua afin de mieux circonscrire les différentes tracasseries routières.

La rencontre a pris fin sur cette note d’espoir.

La Cellule de Communication de l’Ambassade du Mali en Côte d’Ivoire.

Leave a Comment

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH