Assistance judiciaire de nos compatriotes : le Ministère des Maliens de l’Extérieur a reçu à faire transférer au Mali, une compatriote détenue en Prison au Sénégal

Dans le cadre de l’assistance judiciaire de nos compatriotes, nurse le Ministère des Maliens de l’Extérieur a reçu à faire transférer au Mali, une compatriote détenue en Prison au Sénégal du nom de Assa BA. Elle a par la suite bénéficié la Grace Présidentielle qui a permis sa libération.

 

Le gouvernement du Mali est au chevet de ses compatriotes de la diaspora partout où se trouve, quel que soit leur statut ou leur situation, qu’ils soient Coupables ou innocents.

 Notre compatriote Assa BA, née en 1963, mère de 7 enfants, avait été condamnée à 12 ans de prison par une cour d'assises de Dakar. Elle avait 07 ans en prison, donc il s’agissait de purger le reliquat de sa peine (5 ans) dans son pays.

Dr Abdramane SYLLA l’a souvent rappelé lors de ses déplacements, l’Etat n’abandonne pas ses enfants en détresse, et sera toujours à leur coté même quand ils sont en faute plus précisément ceux qui sont détenu dans les prison dans les pays d’accueil. C’est pour réitérer cet engagement du gouvernement, que le Ministère des maliens de l’extérieur en collaboration avec le ministère de la justice a transférer au Mali notre compatriotes détenus en prison au Sénégal. Grace a un travail remarquable du Ministère chargé de la diaspora malienne, Mme Assa Bah se trouve parmi les siens.

Faut-il le souligné que cette compatriote âgé d’une cinquantaine d’année était malade en prison au Sénégal. Grace à la générosité de son Excellence IBK, notre compatriote Assa Bah a bénéficié la grâce présidentielle et elle est libre à la date d’aujourd’hui.

Cependant, il faut remercier les autorités judiciaires sénégalaises qui ont accepté avec la détermination de notre ministre de la Justice de signer l'arrêté de transfèrement de la détenue

A noté que le Ministère des maliens de l’extérieur est en plein négociation, pour le transfèrement plus d’une centaine de nos compatriotes détenus en prison dans les pays comme la Mauritanie, le Sénégal, la Libye entre autres.

Informations supplémentaires